Tout savoir sur Refugees, en écoutant l’interview d’Alain Mouaka sur Taxi Fm

  1. Valentine Alvares après ta scène à l’IFT tu fais à nouveau parler de toi avec ton nouveau single Refugees, pourquoi cette thématique ?

Salut Alain Mouaka, salut très chers auditeurs de   TOTAL LIVE et de Taxi FM ! Vous m’avez manqué.

                                                                                        Alain Mouaka dans son émission Total Live

Tu sais Alain dans mes thèmes de chanson j’ai souvent abordé des sujets profonds enrobés de musique légère. C’est un peu ma façon de faire comme dans la chanson d’ou je viens ou je parle de nos racines et de notre mémoire.

Le thème des Refugees me tient à cœur car c’est un drame qui se joue chez nous, devant nos yeux, sans que personne ne s’en rende compte.

Autant en occident ce sujet fait partie des préoccupations principales, autant en Afrique tout le monde semble s’en foutre.

 

 

  1. Ta perception de la chose est que nous sommes tous des réfugiés, éclaire ma lanterne

Nous, Africains, nous sommes tous potentiellement des Refugees, car nos sociétés sont fragiles et ne parviennent pas toujours à nous protéger.

Il suffirait d’un drame, politique, économique, climatiques pour que nous soyons obligés de partir, de migrer, et de laisser tout derrière nous. Nous sommes tous des Refugees et nous devons tout faire pour protéger ceux qui ont tout perdu.

 

 

  1. Il se dit qu’une version internationale se fera bientôt, info ou Intox?

Tu es bien informé Alain Mouaka, c’est une chanson qui sera proposée, notamment par l’intermédiaire du Haut Commissariat pour les Refugiés au Nations Unies, a de nombreux grands artistes Africains afin qu’ils participent à cette chanson. Beaucoup on déjà donné leur accord et sa va être un projet grandiose dont je viendrai te parler prochainement.

 

  1. Comment combattre ce fait de société ?

Ta question est fondamentale et en dehors de venir en aide à ceux qui sont déjà sur les routes ou dans des camps, il faut prendre à bras le corps ce problème, développer nos pays harmonieusement, permettre à notre jeunesse Africaine de trouver du travail et un avenir, enrayer les guerres, la corruption, et travailler à plus de démocratie, sans oublié la participation essentielle de l’Afrique à la protection de notre planète et de notre climat.

Ce n’est qu’une toute petite chanson que je propose mais c’est avec des grains de sable qu’on a construit les cathédrales

Je vous embrasse tous

2 réponses sur “Tout savoir sur Refugees, en écoutant l’interview d’Alain Mouaka sur Taxi Fm”

    1. Bonjour Mon frère de Guyane. Il y a donc un pont culturel sur l’Atlantique!!! Traversons!! Kiss. Valentine A

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *